2015. Para Amália




Para Amália
- 2015 -
Delikatessen Café Concerto
- 2013 -
Senhora da Noite
- 2011 -

Ruas
- 2009 -
Drama Box
- 2005 -
Canto
- 2003 -

Ritual
- 2001 -
Paixões Diagonais
- 1999 -
Garras dos Sentidos
- 1998 -

Tanto Menos Tanto Mais
- 1995 -
Fado
- 1993 -
Mísia
- 1991 -

Cliquez sur un album pour plus d'info

Partice Leconte,
Réalisateur


"Mísia a une frange très graphique. Elle a aussi des gestes. Des postures. Des noirs et des blancs. Des angles et des courbes. Pleins et déliés. C'est pour cela qu'elle fait mieux que de chanter le fado: elle le dessine." [+]


FacebookYouTubeMySpaceTwitterFlickrSoundCloudiTunes




Para Amália (2015)

Présentation de l'Album

Après plus de vingt ans d’une carrière marquée par un répertoire et une sonorité propres, une grande complicité avec les écrivains, les poètes et les musiciens portugais, Mísia a eu envie de sortir un disque entièrement dédié à la grande Amália Rodrigues.

"Para Amália" est un double album, enregistré à Lisbonne fin 2014, l’année où l’on fêtait le quinzième anniversaire de la disparition d’Amália Rodrigues. Il a été construit non seulement avec un répertoire « amalien » mais aussi avec des thèmes inédits créés spécialement à cette occasion.

Le premier disque, piano et voix, est constitué essentiellement par les musiques d’Alain Oulman mais aussi de Carlos Gonçalves, Fontes Rocha. Les poèmes sont de David Mourão Ferreira, Afonso Lopes Vieira, Pedro Homem de Mello, etc.
Le deuxième disque, guitares de Fado, est composé d’une ambiance musicale plus traditionnelle, incluant des Fados très populaires et un thème issu du folklore portugais.
L’album contient des textes inédits de Amélia Muge, Tiago Torres da Silva, Mário Cláudio et Mísia qui ont été écrits en hommage à Amália Rodrigues.

On compte également avec la participation de la chanteuse brésilienne Maria Bethânia, qui interprète avec Mísia “Amália Sempre e Agora”, l’un des quatre thèmes inédits de ce disque (musique de Mário Pacheco et poème de Amélia Muge), de l’acteur Rogério Samora qui, en alternance avec la voix de Mísia, lit magistralement le poème “Amor sem Casa” de Teresa Rita Lopes, et la très charismatique chanteuse espagnole Martírio, qui, dans un duo avec Mísia, interprète “Maria La Portuguesa”, une chanson que Carlos Cano a composée en hommage à Amália Rodrigues. Le maestro napolitain Fabrizio Romano a composé tous les arrangements du CD1.

Note

Público, Portugal
Télérama, France


Tracklisting

CD01: Piano + Voix

01. Tive um coração, perdi-o
02. Solidão  (Canção do mar)
03. Amor sem casa (avec Rogério Samora)
04. Espelho quebrado
05. Prece
06. Romance
07. Vagamundo
08. Rasga o passado
09. Lisboa antiga
CD02: Guitares + Voix

01. Amália sempre e agora (avec Maria Bethânia)
02. Madrinha de nossas horas
03. Flor de lua
04. Amália que não existo
05. À janela do meu peito
06. Maria la portuguesa (avec Martirio)
07. Uma lágrima por engano
08. Rosinha da serra d’arga
09. Fado Amália

Extraits Audio

Mixcloud: cliquez ici


Photos Promotionnelles

Télécharger les photos en HD: cliquez ici



© CB Aragao / Utilisation promotionnelle uniquement



Vidéos

Clip "Tive um coração, perdi-o" réalisé par Maria de Medeiros